Mon métier me donne l'occasion d'être confrontée à de nombreuses personnes, à des métiers très divers, à des compétences éclectiques.

Après un premier contact avec une collectivité, je remets un questionnaire de 4 pages aux agents avec la consigne de me le rapporter lors de l'entretien individuel. Il y a toutes sortes de cas de figures : ceux qui n'ont pas trouvé le courage de le remplir, ceux qui ont souhaité le faire avec moi, ceux qui ne se sont pas senti concernés, ceux qui ont cru par devoir de ne pas y écrire un mot (syndicats...), ceux qui l'ont égaré... Les personnes sont très sincères et j'admets même un manque de volonté ou de temps car après tout, même si mon travail consiste à améliorer le leur, ils me doivent un résultat avant que je leur en donne un moi-même.

Pour être tout à fait honnête, ce questionnaire est réellement rempli par 40% des agents. Je pense qu'il est lu par 95% d'entre eux...par curiosité...

Lire la suite...